KRONIK D’UN ZIKOS

 

 

Voici quelques Kroniks qui, justement, n'ont rien à faire là

Pas mal de kroniks en retard et oubliées, n'hésitez pas à me relancer...Sty

Toxic Waste « Rétrospective – Tranche de Vie 1993/2004 » (2009) :
Je ne vais pas me la ramener en disant que je connaissais ce groupe depuis longtemps, ce serait faux ! Mais comment ai-je pu passer à coté alors ?
Un groupe très punk à l'influence parfois Bad Brains (grand groupe hardcore/reggae américain pour ceux qui s’en rappellent). Cela nous y fait penser particulièrement grâce à la voix aigue, claire et mélodique, et ce n’est que pour notre plaisir, il assure le chanteur. Leurs influences ne s’arrêtent pas là bien sur, on sent les aficionados des Sheriffs ou encore PKRK, enfin les bons groupes de rock’n roll qui ont foulé nos terres.
Le son du groupe est très sympa, pas agressif pour un sou, un bon son de guitare et quelques bons effets sur la voix. Le groupe a bien chiadé son histoire, on sent une certaine maturité dans le son et l’écriture. Ce double cd comporte 44 titres dont des lives inédits donc ils ne se sont pas foutus de notre gueule. Et puis ils sont chez Les Skalopards et Troma Social, des gens assurément très bien !

Punish Yourself « Pink Panther Party » (2009) :
Avec Punish Yourself, on s’attaque à un style que je n’ai pas trop exploré sur cette page kronik (et c’est idiot de ma part certes).
Pour ceux qui ne connaissent pas les Punish, attendez vous à une déferlante de téchno et d’éléctro/punk. Peu de groupe groupes français se sont lancés dans cette voie (Miss Hélium, Cellule X, Feuh !, Ethnopaire, etc..), et c’est bien dommage.
Les Punish connaissent bien leur histoire pour être l’un des groupe phare de la scène téchno/punk, avec un visuel incroyable sur scène, des couleurs et lumières apocalyptiques, des tenus délirantes, et une scie en guise de rythmique. Vous ne pouvez les oublier si vous les avez vu au moins une fois en concert.
Donc quelle joie lorsqu’un de ces rares groupes de cette scène, injustement délaissé, sort un nouvel album.
Beaucoup d'influences bien lourdes pour ce 6e album (ou 5e je ne sais plus mais quand on aime..), avec des sons chaud, qui vous remplissent l’atmosphère en deux temps trois mouvements. Les rythmes sont beaucoup plus soutenus et rapides que les albums précédant, on sent une envie de passer directement à l’essentiel, sans fioriture. Les mixes sont tout aussi délirants, on arrive des fois à se demander comment ils arrivent à gérer tout ça, mais quand on les voit sur scène on comprend mieux : c’est naturel chez eux!

 

Garage Lopez « Comme D’hab » (2009) :
Voilà un beau cadeau d’été, le nouvel album tant attendu des Garage Lopez (chez Guérilla Asso, un label fidèle au bon esprit.)
C’est donc après 6 ans d’absence discographique, mais une présence incontestable sur les scènes punk et rock de Paris et d'ailleurs, que les Lopettes nous offrent cet album brute de chez brute. Des morceaux droits, directs à l’essentiel, et ça commence dés les premières secondes avec une intro digne du grand groupe punk !
Les textes sont très bien écrit et reflètent leurs délires, c'est-à-dire liberté, alcool & rock’n roll. On sent une haine lorsqu'on entend des phrases comme « consomme bouffe et crève », « …que personne ne vienne me mettre des chaînes » ou des morceaux comme « Noir » qui n’est autre qu’une constatation non dénuée de sens sur cette façon de voir la vie tout en noir …
Rajoutez à ça des voix qui tiennent bien route ainsi que des mélodies qu’on retient, et vous obtenez un album explosif des Garage Lopez, un des groupes détenteurs de cette flamme punkisante ; à découvrir rapidement pour les aficionados du rock’n roll !

JNEB« Tout N'est Pas Rose» (2008) :
Voici une belle découverte de Skalopards Prod’Z, avec d’entrée de jeu, un duo avec Cécile des Suprêmes Dindes, très bien interpreté. D’ailleurs plusieurs invités, et pas des moindres, participent à cet album, des membres de La Ruda, Suprêmes Dindes, Marcel et Son Orchestre, Sphères, Skip the Use, Om Mami, Costa Gravos, Azzil, Digital Soap, Lena Deluxe, Lucie Darme
Ne vous attendez pas à du punk chez JNEB! Il faut savoir souffler un peu de temps en temps, et cet album donne ce petit moment de répit. On sent quand même les influences qui sont, et c’est certain, rock et electro..
On peut même entendre une vague sur cet album, un passage du rock à l’electro, en passant par un peu de classique vers la fin, des instru-mentaux, de bonnes guitares bien charnelles sur des rythmes quelques fois rock, indus, voir arabisant ou encore un peu punk (très peu mais quand même).
Les textes sont principalement basés sur des filles, d’ailleurs tous les titres de l’album sont des noms féminins, etaient elles les amours de sa vie ? Il faudrait penser à lui demander..
On sent aussi une détresse et un probablement un dur vécu en voyant la pochette et quelques textes assez corsés et écorchés… Une ambiance bien particulière qu’est cet album, une belle réussite ! Dispo chez Skalopards Prod’Z

 

Les Ramoneurs de Menhirs « Dañs an Diaoul » (2007) :
Vive le feu ! ha nan j’m’a gouré. KENAVO !!! Non finalement, je ne me suis pas trop gouré car tous ces gaillards sont des enfants Bérurier Noir Les Ramoneurs de Menhirs, c’est de la Musique traditionnelle bretonne, arrangée à la sauce keuponne par Loran Béru, c’est dire le truc. Un mélange bien goupillé entre punk et tradition bretonne, et ça fonctionne !
Ç’est toujours sympa de découvrir des traditions via le rock, ça ouvre l’esprit…
Le groupe s’amuse à refaire de grands classiques bretons, mais aussi d’autres grands classiques punk tel que Vive le Feu et Captain Kirk (deux superbes reprises).
Les grattes sont bien présentes, normal, faut pas cacher un jeu comme ça, et on reconnaît de suite la boite à rythme des Bérus. Par-dessus ça, le binioù et la bombarde, mais pas par n’importe qui, étant donné que tous ces grands enfants de l’Ouest sont ceux qui sont sur la version de Bérus « vive le feu » sortie en 1985. Et puis Les Ramoneurs sont chez FZM et Pixhell donc no comment et Bella Chaooooo !

 

Les Vilains Clowns « Punk Model » (2008) :
Yeeee haaaa ! ça bastonne cette album, ça va à 100 à l’heure . Un groupe bien punk rock, droit comme une autoroute, un bon gros son de gratte, et des histoires de fous dans les textes : embrouilles avec les fans des Bérus, des tournées délirantes, des concerts hallucinants, etc… Il y a du vécu dans ces lascars !
Mais bon, quand tu les vois sur scène, tu comprends mieux… toujours déguisés en clowns ; ben oui, ce sont les Vilains Clowns ! Et sur scène aussi ils assurent, rappelez vous le dvd sorti il y a quelques mois. Ils font partis de la belle famille de Skalopards Prod’z, de bons loustics aussi, donc vous pouvez être assuré de l’esprit bien rock’n roll des Vilains Clowns.
Cet album, c’est une claque perpétuelle d’une demi-heure… pfiou !!

 

Les Suprêmes Dindes "Femme Divine"(2007):
Parfait ! Cet album est parfait ! C’est vraiment ce que j’attendais en ce moment. On ne peut qu’accrocher à des paroles aussi sveltes, chantées avec autant de grâce. On leur donnerait le bon dieu sans confession, et si dieu existait, on prierait jour et nuit pour faire un duo avec elles !
C’est d’ailleurs ce qu’ont dû faire Didier Wampas, Didier Super et Mehdi Mihoud pour avoir eu le privilège de chanter sur cet album. Et quelle participation ! On se dit qu’on a tout entendu d’elles avec les anciens albums mais non, Les Suprêmes Dindes peuvent encore nous toucher avec leur musique et leurs paroles, et se surpassent dans leur rock déglingué et disjoncté qu'on aime si bien d'elles. Un groupe à voir absolument en concert et à avoir de toute urgence sur votre platine.

 

Guérilla Poubelle "Punk=Existentialisme" (2007):
Le nouveau Guérilla est arrivé, et quelle cuvée!
Un cd plein d’idées avec un livret contenant évidement les textes, mais aussi les pensées personnelles du groupe sur chaque morceau ; et un dvd plein de délire. Un régal !
En plus d’être bien punk rock, bien carré et tout et tout, cet album nous en apprend encore un peu plus sur le groupe et leurs préférences, qui sont, sans appel, sans la sacem et ces lois régissant l’argent, le travaille et la propriété ! Rien que pour ça, on ne peut que les aimer. Cette façon de rester libre, humain, ne peut arborer que dans le bon sens.
Les paroles atteignent chacune leur but : provoquer son «moi» intérieur ! Faire penser à toutes ces choses de la vie, toujours dans un esprit pêchu, sans limite de vie.
On retient son attention sur des morceaux comme « L’équipe Z.», un beau texte sur les fans de foot, ou encore sur «Punk Rock is not a job» pour ceux qui n’auraient pas encore compris que la musique, c’est que du plaisir ! Je ne vais pas citer tous les morceaux mais ils ont chacun d’eux leur place sur votre platine .
Un album à vous procurer par n’importe quel moyen (au moins histoire de mourir moins con) ! Dispo ICI

 

Entre débâcle et débat ... "Si vis pacem, Para bellum" (2007):

23 ans d'amour passion pour ces vibrations qui passent des acouphènes à la seule illumination du plaisir sonore,
autonome et soumis aux seules lois du rock'n roll et de la passion, sans lieu propre, ressenti comme une pure extériorité, ne se résumant absolument pas à un ensemble de matériaux techniques qui consiste a faire du bruit pour gagner de l'argent.
Le nouvel album "Si vis pacem, para bellum" reste en tout et pour tout du Parabellum à l'état pure ... un son qui mobilise les idées, avec comme démarcation des autres albums une touche de sentiments humains très impliqués !

 

Guerilla Poubelle, Les Vilains Clowns, Leptik Ficus, Blurp!, Radio Bistrot in live pour de vrai (dvd & cd 2007) :

Wouaoutch ! Ça jette ! Skalopard’z Prod vient de sortir un dvd ET cd de concert avec dans le même boîtier : Guérilla Poubelle, Les Vilains Clowns, Leptik Ficus, Blurp ! Et Radio Bistrot. C’est vous dire ! Tout les morceaux sont en live direct sur place, et c’est punk, ça on peut l’dire.
Ça bastonne d’enfer, les rythmes sont efficaces, un dvd et cd à se mettre matin, midi et soir. Les groupes nous donnent le meilleur d’eux même et sont sacrément carré, ça fait plaisir.
On a même droit à plein d’humour des uns et des autres sur les uns et les autres, on passe toujours un bon moment en compagnie de tout ces punks.

Disponible chez Skalopards Prod'z

 

Anarchophobia "God Baise You" (2006) :

En activité intensive depuis plus d’une décennie, les quatre vosgiens bruyants de Anarchophobia viennent de sortir un nouvel album (disponible sur commande sur leur site http://www.anarchophobia.com) qui s!impose d’emblée comme celui de la mâturité. Toujours fidèles à leur credo hardcore brutal, ils ont à l’évidence gagné en efficacité, précision et impact, qu’il s’agisse des compos, du jeu des zicos ou du mix. L’'influence punk demeure, repérable autant dans les textes corrosifs (et hurlés à pleins poumons) que par la présence bienvenue d’une excellente version du classique des Bérus “Chromosone Y” , malmenée façon HxC. Les titres s’enchaînent sans une seconde de répit, créant un ensemble hypnotique et addictif. Autrement formulé, nul ne sort indemme de “God baise you”....kronik par emA

 

Compile Dirty Punk Records "9 ans : 20 morceaux, 20 productions "(2006):
Voici venu LA compilation DIRTY PUNK Records, retraçant ses 9 piges de bons et loyaux sévices; avec un morceau de chacune de ses 20 productions. Et quelles prods ! Wunderbach, U.K Subs, Toxic Waster, Charge 69, Défiance, Neophyte, Dipsomanie, NCA, Red Flag 77, Voice Of Generation, Reazione, Lower Class Brats, Total Chaos, The Virus, Down and Away, Cider Breakfast, The Drive-Ins. Tout un cd de pure keupon !
Avec ces 20 morceaux, vous pourrez écouter et vous faire une idée sur les albums et les groupes produits par Dirty Punk Records.
En plus d'être une excellente compile punk rock comme on les aime, elle ne coûte que 6,50 euros !!!!! C'est pas génial ça ? Je pense que vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas vous l'acheter (chez http://perso.wanadoo.fr/dirtypunk/)
Une compile à s'écouter dés le réveil. Elle vous pulse, vous fait bouger vot'cul, et vous le bougerez, c'est certain.

 

Graham Coxon "Love Travels At Illegal Speeds" (2006) :
Graham Coxon nous prouve avec ce nouvel album qu’il n y a pas que des merdes qui sortent dans le royaume des grosses prods. Très sympa, on sent son feeling bien à lui, mélange de blues et de pop-rock en passant par des morceaux limites punkys. Des morceaux bien péchus et d’autres plus calmes. Pour ceux qui ont accroché les mélodies de fou chez Blur, ils y reconnaîtrons forcement cette chaleur chez G.Coxon. Excellent guitariste rythmique, G.Coxon joue aussi très bien de sa voix, ce qui est rare chez un guitariste de groupe. Rien à dire, la touche British …

 

Beastie Boys "to the 5 Boroughs"(2004):
Bon, les Beastie Boys, tout l’monde connaît, c’est même peut-être pas la peine que je m’éternise sur ce énième album white-rap bien americana … La pêche est toujours là , des rythmes bien prenant , bien entraînant, mais on est bien loin des titres phares comme : Girls, Fight for your Right (Licenced to ill), ou bien encore pour les puristes : Egg Raid on Mojo…. D’ailleurs, pour ceux qui veulent se re-écouter les premiers morceaux bien Keupon des Beastie Boys (sans un seul scratch !) , consultez le cd « Some Old Bullshit », vous y trouverez le premier 45t des B.B et leur deuxième galette : un maxi45t ! Ces deux mini albums ne vont plus être re-éditer, d’où l’initiative de sortir ce cd…!

 

The Cure "The Cure"(2004):

Bon, ben voilà, il est sorti…..Avec un nom pareil, il fallait s’y attendre : des retours de battons des premières années avec une belle envie de redevenir un ‘teenager !! Depuis la décevente collaboration entre Blink 182 et Mr Smith, celui-ci se sent peut-être envahie par la nostalgie du travail bien fait, et qui s’en plaindrait ! Pas moi en tout cas, je ne crache jamais dans ma soupe. Beaucoup mieux que le précédant, et très étonnant j’dois dire….

 

Ikara Colt "Modern Apprentice"(2004):
I Can’t Believe it ….La première fois que je l’ai écouté, je me suis dit : « mais merde, c’est qui ce vieux groupe bien keupon ?» . Et nan ! Il vient de sortir et il est à croquer ! Le son bien déchirant, un album dans les grandes lignes du punk rock et Rock’n Roll ! Pourtant, quand on voit la pochette, on se dit qu’on ne va pas rater grand-chose … Grossière erreur !!!

 

Löbe "Radiant Dub System"(2004):

Ouais, là, on s’attaque au nouveau style : le dub electro , excellent dans son ensemble, mais dévalorisé par certain !! Je ne dirais pas cette chose pour cet album de Löbe . Je ne connais pas les autres, mais celui-là est vraiment bien cool, bien dub, entraînant, de belles couches de guitares et d’autres instruments (pour du dub electro!) ; une belle voix féminine et un morceau quasiment punk vers la fin, le bonheur quoi !!! Dormez bien …..

 

Kaly "Live Dub "(2004):

Houaouuuu !! D’la Balle pour le pieu, les soirées bien arrosées, les gros spliffs, le bon dub bien electro avec toujours de belles basses !!! Mmmmmmhhhh ! Des gros samples bien délirants, des sons bien space, le bonheur pour les cool-men !!! Un concert chez soi ……

 

Steel Pulse "African Holocaust"(2004):

J'suis bien content, pour une fois qu’un vieux groupe ne reste pas kéblo sur le son d'aujourd'hui pour rester (un énième)"pure".... Cet album vous transporte + de 20 piges en arrière (encore !!!) à la rencontre des souvenirs d' enfants rigolant dans la cité , se baladant de caves aménagées en caves aménagées par des pseudo rastas ou pseudo rockeurs......Mais je m'égare là ! Et c'est un peu ce que fait cette album....Bienvenue en 2004... (il se laisse bien écouter, on va dire...)!!

Sty